Guide on How to Fail at Online Dating

Une envie de légèreté

Il y a des novels qu’on oubliera jamais parce qu’ils sont arrivés à un moment primordial de votre chemin de lecture. ‘Guide on How to Fail At Online Dating’ fait partie de cette catégorie pour moi.

Je venais de finir mes deux premiers novels : The Scum Villain’s System Self-Saving System et Mo Dao Zu Shi. Si le premier m’avait permit de connaître les novels, le second confirmait mon intérêt pour ces derniers Tout en me brisant le cœur. Tout ceux ayant lu MDZS sauront de quoi je parle. Ce novel excelle dans l’art de vous faire pleurer.

Je me retrouvais alors dans une situation où j’avais envie de lire quelque chose de léger, de joyeux, tout en cherchant à savoir si d’autres thèmes valaient le Xianxia (terme que j’ai défini dans mon avis sur Rebirth of the Surprem Celestial Being : ici ), qui ne m’intéressait pas plus que ça. Je cherchais une oeuvre dont la traduction était déjà terminée car je ne voulais pas attendre.

Je suis tombée alors sur ‘The Guide’ dont l’histoire se passait partiellement dans le décor d’un MMORPG et c’était la première fois que je voyais ça sous forme de récit. Appréciant les mangas ayant pour thème des jeux vidéos (du genre ‘The Strongest Florist‘, je n’ai pas hésité une seule seconde à me plonger dans cette lecture.

Présentation

Titre original: 网恋翻车指南

Auteur : Jiàng Zi Bèi ( 酱子贝 )

Genres: Comédie, Romance, Shounen Aï, E-sport, Vie Scolaire

Chapitres : 115 + 2 Extras

Statut officiel du novel : Terminé

Traduction anglaise : Ici

Le Synopsis

[ Attention, ce n’est pas le résumé original car l’original est très long et je trouvais ça plus intéressant d’en faire un moi-même que de bêtement le traduire ]

Joueuse d’un MMORPG, la cousine dont Jing Huan est très proche est accusée d’être la maîtresse d’un autre joueur qu’elle fréquentait. Après avoir été harcelée en ligne, elle décide de s’enfuir à l’étranger..

En colère, Jing Huan décide de la venger en utilisant la même méthode que ce type : le faire tomber amoureux et le ridiculiser !

Il va alors s’inspirer des mésaventures d’un ami en créant un personnage magnifique. Et, après avoir acheté un changeur de voix afin de passer pour une femme, il n’hésitera pas à poursuivre avec assiduité ce salopard !

Mais est-ce que tout se passera bien pour Jing Huan ?

Ce que j’en pense réellement ?

Pour commencer, ‘Guide on How to fail at Online Dating’ parle d’un thème que je ne connaissais pas mais qui m’intéressait : le gaming. Ce genre d’œuvre a pour sujet les aventures des personnages dans un jeu vidéo, généralement dans un MMORPG étant donné que cela permet l’interaction avec d’autres. Ce sont des oeuvres ayant ainsi deux niveaux : le monde virtuel et le monde réel. Et, je dois avouer, j’ai adoré !

Le scénario en lui-même est simple mais bien ficelé et bien mené. J’ai eu l’impression d’une bouchée d’air fraîche en lisant ce novel parce que, même s’il n’y a pas beaucoup de dramas, la lecture en était satisfaisante. Sûrement parce que ‘Guide’ se trouve être très drôle ! Le personnage de Jing Huan essaie de se faire passer pour une femme mielleuse alors qu’il est plutôt caractériel et un peu hautain. Les quiproquos entre les deux protagonistes sont nombreux et drôles lorsque les deux mondes du récit finissent par se rejoindre. En plus d’être pertinent, ils sont plausibles ! J’ai tellement ris en voyant, par exemple, Jing Huan avoir une discussion plus que gênante lorsqu’une joueuse vient lui demander s’il a mal pendant ses règles et, plus tard, l’utilisation de ses fameuses règles lors d’une engueulade !

Le ton du récit est, en général, doux et tendre. Parfois épicée même, avec quelques scènes ébauchées entre nos deux héros… A contrario, il y a un peu de moment dramatique. Pourtant, le seul moment dramatique vraiment mémorable du novel a failli me faire pleurnicher. J’étais triste pour Jing Huan parce que j’ai été touché par son mal être et par sa situation.

Cela s’explique grâce à autre point positif pour ‘Guide’ : la construction de la relation entre Jing Huan et Xiang Huaizi. Le couple prend son temps pour se mettre en place. On voit à la perfection les deux personnages apprendre à se connaître, puis à s’ouvrir peu à peu l’un l’autre. Le couple paraît alors tout à fait plausible et c’est quelque chose d’agréable ! Ce n’est pas rare que je sois parfois agacée devant la rapidité de certaines romances dans les novels. Je dois dire que, pour ça, j’ai trouvé ces deux-là parfaitement satisfaisants. Le récit en lui-même est doux, tendre…

A l’inverse, je regrette un peu le traitement fait des seconds personnages. Ils sont nombreuses, servent pour le scénario et interargissent énormément avec les deux protagonistes. Cependant, j’aurais aimé approfondir un peu plus de développement sur leur background afin d’effacer cette impression d’être juste là pour le scénario ou pour mettre en valeur les protagonistes. Par exemple, je pourrais évoquer Lu Wenhao qui, au début du novel, se rend compte que sa petite amie virtuelle se trouvait être en fait un homme. Tout au long du récit, on le voit papillonner avec d’autres joueuses pour s’en remettre et j’aurais aimé que sa situation soit réglée à la fin vu qu’ils ne cessent pas d’en parler dans le récit. Mais non… Il ne passe sa vie qu’à parler de la vie amoureuse de son meilleur pote, pour notre plus grand plaisir (heureusement!).

De plus, mais c’est un problème récurent dans les novels selon moi : les personnages sont toujours puissants. Dans le jeu, Xiang Huaizhi est le joueur le plus puissant du jeu tout en étant l’héritier d’une famille riche. De même, Jing Huan possède aussi un bon background tout en sachant jouer TRES BIEN au jeu sans y avoir joué pendant huit ans ! Et, pour ne rien oublier, les deux protagonistes sont tout les deux considérés comme les étudiants plus beaux de le leur université. Sans oublier que, quoi qu’ils fassent tout les deux, ils sont TOUJOURS photographiés par d’autres camarades ! Pire que Brad Pitt ! Même si cela explique le comportant de Xiang Huaizhi, j’aurais aimé des personnages avec quelques défauts quand même.

En conclusion, j’ai adoré ! C’est un novel bien écrit et frais. La romance est mignonne et épicée à souhait. Et j’ai apprécié la façon dont elle est mise en place car elle paraît plausible et durable. Par contre, si vous cherchez de l’action ou du drama, passez votre chemin !

Pour aller plus loin

Si vous aimez ce genre d’histoire, je ne peux que vous conseillez Waiting For You Online

En Anglais, je vous mets le lien de novel update étant donné qu’il y plusieurs sites de traduction : Voilà.

Et, je vous mets le lien de la version française qui est de qualité : Voilà.

Publié par Eka Deka

Je dévore les novels comme je dévore les chocolats ... C'est à dire vite et sans réserve x)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :